Repères

  • La Soucca
    Durant les sept jours que dure la célébration, les fidèles doivent résider (au minimum prendre leurs repas) dans une cabane (Soucca), construite spécialement pour la fête, dans une cour, un jardin, sur un balcon, une terrasse…

    Elle doit avoir au moins 3 murs et le toit, fait de branchages et de feuillages naturels, doit permettre de voir les étoiles. Elle est décorée avec des fruits, des légumes, des fleurs, des dessins… Si on n’a pas de jardin ou de balcon assez grand, on peut aller dans la Soucca communautaire d’une synagogue.
    La fête de Souccot est immédiatement suivie par les fêtes de Chemini Atsérêt puis de Sim’hat Torah, chômées elles aussi.

  • Le Loulav
    Chaque jour de la fête (sauf Chabbat), pendant l’office à la synagogue, il nous est ordonné de prendre en main quatre végétaux : le saule, la myrte, la palme de dattier dans la main droite et le cédrat dans la main gauche.
    Le Loulav symbolise l’unité du Peuple d’Israël avec ses différentes composantes.
    Il convient durant la prière de les agiter dans les quatre directions et vers le haut et le bas, en symbole de l’omniprésence de D.

Souccot

סֻכּות
Célébrée du 15 au 21 תשרי (Tichri) • du 16 au 25 octobre 2024

La « Fête des Cabanes »

Souccot débute 5 jours après Yom Kippour, le 15 Tichri et dure sept jours, c’est l’une des fêtes très joyeuses de la tradition juive.
On célèbre dans la joie l’assistance divine reçue par les enfants d’Israël lors de l’Exode et la récolte qui marque la fin du cycle agricole annuel. Nous célébrons la joie de bénéficier d’une protection divine mi-raculeuse qui continue de se manifester depuis la sortie d’Egypte, mais aussi celle de nous sentir aux lendemains de Kippour, dignes d’être les sujets fidèles de l’Eternel.
Pendant les quarante années passées dans le Désert après la sortie d’Egypte les Hébreux, vulnérables, furent constamment protégés par D. en Qui ils durent avoir une foi absolue.
Afin que nous gardions en mémoire les grands miracles que réalisa l’Eternel pour nos pères dans le désert, Il institua la fête de Souccot.
C’est la proclamation de l’abandon de soi à D. Cette fête marque notre foi absolue dans la Providence à laquelle nous nous soumettons en reconnaissant que les biens matériels, accordés seulement par le Créateur, restent Sa propriété.

Souccot dans la Bible

Vayikra XXIII, 33-36
« L’Eternel parla à Moïse en ces termes : Parle aux Enfants d’Israël et dis : le quinzième jour de ce sep-tième mois, ce sera la fête des cabanes en l’honneur de l’Eternel, pendant sept jours. Le premier jour, il y aura une convocation sainte, vous ne ferez aucune œuvre servile. Pendant sept jours, vous offrirez à l’Éternel des sacrifices consumés par le feu. Le huitième jour, vous aurez une sainte convocation, et vous offrirez à l’Éternel des sacrifices consumés par le feu ; ce sera une assemblée solennelle : vous ne ferez aucune œuvre servile. »

Vayikra XXIII, 39-43
« Le quinzième jour du septième mois, quand vous récolterez les produits du pays, vous célébrerez donc une fête à l’Éternel, pendant sept jours : le premier jour sera un jour de repos, et le huitième sera un jour de repos. Vous prendrez, le premier jour, du fruit des beaux arbres, des branches de palmiers, des rameaux d’arbres touffus et des saules de rivière ; et vous vous réjouirez devant l’Éternel, votre D.ieu, pendant sept jours. Vous célébrerez chaque année cette fête à l’Éternel, pendant sept jours. C’est une loi perpétuelle pour vos descendants. Vous la célébrerez le septième mois. Vous demeurerez pendant sept jours sous des tentes ; tous les indigènes en Israël demeureront sous des tentes, afin que vos descendants sachent que J’ai fait habiter sous des tentes les enfants d’Israël, après les avoir fait sortir du pays d’Égypte. Je suis l’Éternel, votre D.ieu. »

Chemini Atséret

Chemini Atséret est le (« rassemblement du ») huitième jour de Souccot. Il marque la clôture des fêtes. A partir de ce jour on ne secoue plus le Loulav.
Chemini Atséret est une convocation sainte de la Torah et aucun travail n’est
permis ce jour là.
En Israël, le jour de Chemini Atséret coïncide avec le jour de Sim’ḥat Torah. En diaspora, Sim’ḥat Torah est célébré le deuxième jour de Chemini Atséret.

Horaires

Chabbath תזריע Tazria
5 ניסן (Nissan) 5784

Vendredi 12 avril 2024
Entrée 20:27

Kabalat Chabbath
Office 19:00

Samedi 13 avril 2024

Chahrit 9:15
Minha 19:30

Sortie 21:32
Merci calj.net pour la précision des horaires.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Un email de confirmation vient de vous être envoyé. Si vous ne le voyez pas, pensez à vérifier dans vos courriers indésirables.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités et recevoir chaque semaine la paracha qui s'y rapporte.

Soutenir le Mikvé de Bayonne

Plaque commémorative de l'ancien hospice israélite de Bayonne au 18 de la rue Maubec

Plaque commémorative de l’ancien hospice israélite de Bayonne
au 18 de la rue Maubec 

lettres-patentes

Lettres-Patentes du Roi

Vue intérieure de la Synagogue de Bayonne, de la teba vers le hekal

Vue intérieure de la Synagogue de Bayonne, de la teba vers le hekal.

Juifs expulsés d'Espagne et leurs biens confisqués, Caspar Luyken, gravure Amsterdam, 1780.

Juifs expulsés d’Espagne et leurs biens confisqués, Caspar Luyken, gravure Amsterdam, 1780.

Blason Nefousoth Yehuda

Blason Nefousoth Yehuda, Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Offrez un kiddouch à la communauté !

Préservation du patrimoine

Soutien aux activités cultuelles

Montée à la Torah