En Bref

  • Peyrehorade est l’une des principales communes d’installation des Juifs exilés d’Espagne et du Portugal
  • 3 cimetières à Peyrehorade, créés successivement en 1628, 1735 et 1826
  • Tous classés au registre des Monuments Historiques
  • Le plus récent, encore actif, peut accueillir de nouvelles sépultures

Visites commentées des cimetières de Peyrehorade
Jean-Luc Laussucq, nommé Greeter* par l’Office de Tourisme, sera heureux de vous faire découvrir les 3 sites.
Contact : 06 85 11 52 03

* Un Greeter est un habitant accueillant, amoureux de son territoire, prêt à partager son attachement, ses coups de cœur, ses adresses favorites, avec les gens de passage.

Préservation du patrimoine

Au fil des siècles, notre communauté a contribué de manière significative au développement de cette région, apportant avec elle une histoire millénaire.
L’ACIBB est aujourd’hui à la tête d’un patrimoine exceptionnel, qui fait partie intégrante de notre passé, de notre identité et le gage de notre pérennité : deux synagogues, cinq cimetières dont deux susceptibles d’accueillir nos défunts, des locaux communautaires vastes et adaptés à nos besoins, un mikvé (en construction) …
Nous avons besoin de votre soutien pour préserver et entretenir ce précieux patrimoine historique de la communauté juive de Bayonne et Biarritz.
Votre don sera utilisé de manière responsable et transparente, en veillant à ce qu’il soit consacré à des projets concrets de rénovation et de préservation. Chaque euro que vous donnerez sera un investissement dans notre héritage commun.

Cimetières juifs de Peyrehorade

Trois cimetières juifs ont été implantés successivement à Peyrehorade.

Une importante communauté juive s’était installée à Peyrehorade dès la fin du XVIe siècle.

C’est en 1628 qu’un terrain est acheté aux seigneurs d’Aspremont pour y établir le premier cimetière Coste de l’Hospitaou, où l’on a recensé 468 tombes. La plus ancienne porte la date de 1631.

Premier cimetière - 8, Chemin des Morisques

La communauté s’élargissant, un deuxième cimetière (1735) est installé rue des Chapons, qui accueillera 110 sépultures ; puis ce dernier étant rempli un troisiéme cimetière sera créé (1826) au Chemin de Lapuyade.

Deuxième cimetière - 120, rue des Chapons

Le troisième cimetière, qui compte 87 tombes et accueille des familles célèbres telles FURTADO, FROIS, LEON, … reste actif avec un espace foncier disponible encore important.

Ces trois sites sont classés Monuments Historiques depuis le 27/09/1995.

Troisième cimetière - 98, chemin de Lapuyade

Préservation du patrimoine

Horaires

Chabbath תזריע Tazria
5 ניסן (Nissan) 5784

Vendredi 12 avril 2024
Entrée 20:27

Kabalat Chabbath
Office 19:00

Samedi 13 avril 2024

Chahrit 9:15
Minha 19:30

Sortie 21:32
Merci calj.net pour la précision des horaires.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Un email de confirmation vient de vous être envoyé. Si vous ne le voyez pas, pensez à vérifier dans vos courriers indésirables.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités et recevoir chaque semaine la paracha qui s'y rapporte.

Soutenir le Mikvé de Bayonne

Plaque commémorative de l'ancien hospice israélite de Bayonne au 18 de la rue Maubec

Plaque commémorative de l’ancien hospice israélite de Bayonne
au 18 de la rue Maubec 

lettres-patentes

Lettres-Patentes du Roi

Vue intérieure de la Synagogue de Bayonne, de la teba vers le hekal

Vue intérieure de la Synagogue de Bayonne, de la teba vers le hekal.

Juifs expulsés d'Espagne et leurs biens confisqués, Caspar Luyken, gravure Amsterdam, 1780.

Juifs expulsés d’Espagne et leurs biens confisqués, Caspar Luyken, gravure Amsterdam, 1780.

Blason Nefousoth Yehuda

Blason Nefousoth Yehuda, Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Offrez un kiddouch à la communauté !

Soutien aux activités cultuelles

Montée à la Torah